Les tests de concordance de script

Les tests de concordance de script visent à évaluer le raisonnement clinique en comparant vos réponses à celle d’un panel d’expert. Il vous est demandé d’analyser l’impact d’une information sur une hypothèse.

Dans une consultation réelle, vous générez des hypothèses à partir des données cliniques. Vous activez ainsi des réseaux de connaissances qu’on appelle des scripts cliniques.

Exemple : un patient vient pour des diarrhées avec des douleurs abdominales, vous évoquez une gastro-entérite virale. La gastro-entérite correspond pour vous à un ensembles d’arguments à l’interrogatoire (contage, nausées, vomissements, diarrhées, etc…), d’arguments cliniques (possibilité de fièvre modérée, abdomen souple, etc…) et appelle un traitement symptomatique.

A partir de l’activation de ce script de gastro-entérite, vous allez poser des questions ciblées sur les signes et symptômes de gastro-entérite pour confirmer votre hypothèse. Vous analysez si les informations recueillies concordent avec votre hypothèse de gastro-entérite.

Dans un test de concordance de script, on vous demande ce travail d’analyse de l’impact de nouvelles informations sur une hypothèse.

 

Vous recevez une patiente de 56 ans qui se plaint de constipation depuis plusieurs jours. Elle est habituellement suivie pour un cancer du sein sous hormonothérapie.
Si vous pensiez à … … et qu’alors vous trouvez … … l’impact sur votre hypothèse ou option est …
Q97 Prescrire des laxatifs Une absence de gaz depuis deux jours -2      -1       0      +1     +2

☐     ☐     ☐     ☐     ☐

Q98 Réaliser la prise en charge en ambulatoire Que la patiente a présenté des vomissements noirâtres ce matin -2      -1       0      +1     +2

☐     ☐     ☐     ☐     ☐

-2 = Fortement négatif, – 1 = Négatif, 0 = Ne change rien, +1 = Positif, + 2 = Fortement positif

L’examen est composé de 90 questions en 90 minutes. Le barème de notation est crée en fonction des réponses aux mêmes questions par un panel de médecins généralistes expérimentés.

Pour la question n°97, 5 experts ont répondus « impact fortement négatif (-2) », 5 experts « impact négatif » et 1 expert « ne change rien ». Les réponses (-2) et (-1) valent 5/5 points, la réponse (0) vaut 1/5 points. Les autres réponses 0 points.

Pour la question n°98, 9 experts ont répondu « impact fortement négatif (-2) » et 2 experts « impact négatif ». La réponse (-2) vaut 9/9 points et la réponse (-1) 2/9 points. Les autres réponses valent 0 points.

Rapporté sur 100 points, il est nécessaire d’avoir au minimum 60/100 points pour valider les TCS.

Globalement, raisonner comme le panel d’expert n’est pas difficile. Le score moyen des internes en fin de formation est de 75/100. Les questions cherchent à explorer votre raisonnement davantage que vos connaissances. Il n’y a donc pas de révisons particulières à envisager pour les TCS.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.