Stage professionalisant

Tout interne de médecine générale ou résident peut présenter un dossier à la commission semestre professionnalisant. Le semestre professionnalisant ne peut avoir lieu qu’en 5° ou 6° semestre, après validation du stage chez le praticien.

Profil du projet professionnalisant :

Deux à trois terrains de stage différents durant les six mois.
Ces terrains de stage peuvent être ambulatoires, hospitaliers ou d’autres structures de
soins extra-hospitalières.
Si ce dernier a lieu dans une structure hospitalière, l’affectation ne peut se faire que
dans un seul établissement et dans des services ayant l’agrément pour former des
internes de médecine générale, y compris en CHU.
11 demi-journées par semaine dont deux de formation universitaire.
L’affectation dans chacun des 3 terrains de stage peut se faire en 3 fois 2 mois avec 3
affectations différentes, ou en segmentant en 3 chaque semaine avec une affectation globale unique et une autorisation d’effectuer certaines demi-journées sur un autre terrain de stage.
Un coordonnateur de stage responsable de la répartition interne des 11 demi-journées dans les différents terrains de stage.
La demande est compatible avec les besoins des internes déjà inscrits aux autres DES ou DESC.

Modalités pratiques

Les internes doivent avoir rendu leur dossier complet au plus tard le 15 juillet pour le semestre d’hiver et le 15 janvier pour le semestre d’été. La commission semestrielle désigne des rapporteurs pour examiner les dossiers. Elle rend son avis à Monsieur le Doyen. Monsieur le Doyen rend sa décision avant la commission de pré-adéquation de l’ARS qui prononce alors l’affectation définitive de l’interne.
Un maximum de 10% des internes inscrits en TCEM3 de médecine générale peuvent réaliser un semestre professionnalisant (hors semestre professionnalisant ambulatoire).

La commission se compose :

  • du président du DMG,
  • de deux autres enseignants de médecine générale,
  • de trois PUPH de disciplines différentes,
  • du président de la commission troisième cycle,
  • d’un PH représentant du collège P du conseil de faculté,
  • d’un IMG siégeant au conseil de faculté et ne présentant pas de dossier,
  • d’un interne d’une autre spécialité siégeant au conseil de faculté,
  • du directeur de l’administration de la faculté,
  • d’un représentant de l’administration hospitalière,
  • d’un représentant de l’ARS,
  • la commission peut s’élargir à d’autres personnes compétentes en fonction des dossiers.

Le dossier de candidature doit comprendre :

un CV
une lettre de motivation justifiant l’ensemble du projet professionnel,
un projet pédagogique avec des objectifs de stage détaillés,
l’accord des structures d’accueil,
un emploi du temps et le cadre des six mois,
les affectations.

l’interne doit adresser un rapport de stage au coordonnateur et au département de médecine générale au plus tard un mois après la fin du stage.

Lien vers la page semestre professionnalisant du SARRA

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.